Joueb.com
Envie de créer un weblog ?
ViaBloga
Le nec plus ultra pour créer un site web.
Débarrassez vous de cette publicité : participez ! :O)

Alternative : vivre mieux, autrement et simplement

Changer le quotidien par une révision de tous les gestes qui le fondent

Page principale

"Ce qui empêche les gens de vivre ensemble, c'est leurs conneries, pas leurs différences" - Anna Gavalda

L'auteur de "Ensemble, c'est tout" touche ici la cible en plein centre. Nos différences ne nous empêchent pas de vivre ensemble, non. Au contraire, elles nous enrichissent, nous permettent de faire de chaque jour un apprentissage de la façon de penser, de la façon de vivre et des coutumes des autres. La différences est une qualité, elle ne devrait en aucun cas être un frein à l'amitié, ou même à l'échange, à la conversation.

Je n'apprends jamais autant que lorsque je parle avec quelqu'un qui diffère de moi par son point de vue, ses idéaux ou sa manière de concevoir les choses. Lui permettre de s'exprimer dans sa différence est très important car il nous permet, en même temps, d'apprendre de cette différence et de pouvoir, ensuite, choisir en toute connaissance de cause de garder son propre point de vue ou, au contraire, d'adhérer au point de vue de l'autre.

Non, les différences n'empêchent rien. Elles sont au contraire très importantes. Si nous étions tous pareils, quel ennui...

Et je ne parle pas ici simplement de divergences d'opinion, je parle aussi de rascisme. Pourquoi devient-on rasciste? Parce que les autres ont une mentalité différente, une couleur de peau différente, une religion différente, un dieu différent, un pays différent et des idéaux différents. On prends la différence comme excuse pour ne pas accepter les autres, mais ce ne peut en aucun en être une...

Au contraire...

Alors oui, ce sont nos conneries qui nous empêchent de vivre ensemble. La connerie de se croire supérieurs aux autre et de penser avoir toujours raison. La connerie de croire qu'on sera respecté si on a des propos de gros durs envers les autres. Dégage ou je te casse la gueule, sale arabe. Une preuve de supériorité? Vous voulez rire, oui. Ce serait plutôt s'abaisser bien bas que d'avoir besoin d'être vulgaire et méchant pour faire passer ses opinions, et on en apprendrait bien plus en parlant calmement avec les autres, et en écoutant ce qu'eux ont a dire, surtout...

Bubblegum

Ecrit par BubbleGum, le Samedi 21 Août 2004, 15:44 dans la rubrique "Réflexions".

Commentaires

Merci

Alecska

Alecska

21-08-04 à 15:56

merci pour ta contribution Bubblegum, c'est tres gentil a toi de l'avoir proposé ici. J'ai mis la citation en titre de l'articel, je pense que c'est assez parlant.

Pour relancer la discussion, je te propose de nous dire plus précisément pourquoi la différence des autres t'enrichit.
Par ailleurs, n'as tu pas l'impression de devenir "intolérant" face aux intolérants dans tes propos ?
Que penses tu qu'il faille faire pour changer les mentalités, faire que les gens à l'avenir soient moins cons et plus ouverts ?

Bien à toi,
L'Alternateam


Re: Merci

BubbleGum

BubbleGum

21-08-04 à 16:41

Pourquoi la différence des autres t'enrichit?

Simplement parce qu'elle est différence. Elle est divergeance d'opinion, de mode de vie, de culture. Elle permet d'instaurer un débat, de comparer avec les autres, de donner son opinion et d'écouter celle des autres. Elle est enrichissante d'une part pour ce qu'on entendra, ce qu'on apprendra lors de cette discussion, et d'autre part par le simple fait qu'elle permet d'entamer une discussion et que, celon moi, chaque discussion, quelqu'elle soit, est enrichissante à sa manière.

N'as-tu pas l'impression de devenir intolérante face aux intolérante?

Non. Je ne cherche pas à critiquer les autres sans leur donner la possibilité de répondre. Je donne mon opinion, et je suis prête à écouter, ou plutôt à lire, en l'occurence, celle des autres, et de la respecter. Si je ne suis pas d'accord avec eux, j'y répondrais, mais jamais de façon vulgaire et de manière à leur faire croire que leur propre avis ne vaut rien. L'intolérance, c'est critiquer quelqu'un sans lui permettre de s'exprimer, de se défendre. C'est rouer un noir de coups juste parce que sa couleur de peau ne nous plaît pas, alors que ce n'est même pas sa faute. Ici, je ne fais que donner mon opinion, ouvrir la porte à un débat qui, grâce justement aux différences d'opinion qui risquent d'y appareître, pourrait être très enrichissant...

Que penses-tu qu'il faille faire pour changer les mentalités?

Peut-être que déjà si les politiciens, les personnes qui sont sensées diriger notre pays et décider pour nous, étaient un peu moins connes, le peuple suivraient. On est choqués de voir la remontée du frond national aux élections. Moi je suis choquée non pas de son pourcentage, mais du fait qu'un tel parti puisse exister. Si les politiciens instaurent de telles pensées, il faut bien sûr s'attendre à ce que certaines personnes les suivent...

Quant à avoir de vraies solutions, je n'en ai pas... Sinon je ne serais pas assise derrière mon clavier à essayer de montrer le bien fondé de mon point de vue, mais je serais dans les rues pour faire changer les choses. Si seulement je savais ce qu'il fallait faire, j'essaierai de changer les choses, dans la mesure de mes moyens

Bubblegum


Re: Re: Merci

Alecska

Alecska

21-08-04 à 16:52

Merci encore une fois pour tes réponses très précises.
C'est très ecourageant pour la survie de ce joueb :)


Re: Re: Merci

Songe

Songe

03-11-04 à 10:24

 

Je vais du plus récent au plus ancien ...

En fait je me pose laquestion de ce que tu désignes par connerie parce qu'il est difficile de mettre en cause un état des choses en l'appuyant sur un jugement très subjectif (je ne dis pas ça pour toi précisément mais de façon générale puisque la connerie est assez difficile à définir et sera loin de faire l'unanimité dans l'essentiel des cas).

Je pense qu'il est trop facile de tendre le doigt vers des gens qu'on élit dans les urnes pour leur programme, trop facile aussi de désigner une responsabilité qui en démocratie appartient à tout un chacun. Si un parti comme le FN existe c'est parce que le droit égal à l'expression est une valeur démocratique mais que la démocratie ne pourvoit pas à éviter les causes qui font surgir de telles convictions. Je pense qu'il serait intéressant de savoir qui vote FN avant de le diaboliser et on serait certainement très surpris et du résultat et des causes de ce vote.

Changer les choses n'est au-dessus des moyens de personnes quand on a les moyens d'être attentif et je pense que dénoncer avec virulence sans accompagner cette parole d'un acte peut présenter des dangers : c'est se placer en spectateur désabusé du monde et ainsi propager ctte idée d'impuissance. Je me rends compte dans mes propres relations et attitudes comme la connerie que tu désignes est déjà profondément ancré dans les comportements quotidiens de tous et qu'avant de penser une évolution du monde et d'en déléguer la responsabilité au politique nous avons un travail d'intropection, de communication et d'attention à fournir nous-même afin de répandre cette conception de la vie et des choses. Sinon ce n'est qu'un coup de gueule de mauvaise conscience qu'on pousse de temps en temps pour ouvrir la soupape et je me refuse à le faire même si moi aussi je fais le plein de frustrations et d'émotions heurtées par le monde qui m'entoure.

L'intolérance je crois que c'est simplement mettre ses mots dans la bouche des autres et ses interprétations dans leurs intentions, c'est l'egocentrisme sous toutes ses formes (forts nombreuses malheureusement).

La différence enrichit oui mais cet enrichissement se doit d'être à double sens je crois, pour compléter ton article ...


Index des rubriques

Débats

Recherche


Archive : tous les articles

Session

Nom d'utilisateur
Mot de passe

Mot de passe oublié ?